Fin de la grève dans les ports en Israël

Econostrum, 6 janvier 2011 :

Les salariés portuaires israéliens ont décidé de reprendre le travail jeudi 6 janvier 2011.

Le mouvement de grève, observé par 3 500 employés, durait depuis lundi 3 janvier 2011 et paralysait les trois ports de marchandises du pays (Haïfa, Ashdod et Eilat).

Les revendications portaient sur une augmentation des salaires. Les grévistes ont obtenus une revalorisation de leur rémunération de 6% à 11% en moyenne (selon leur ancienneté) pendant les deux prochaines années. Ils réclamaient 5% en 2011.

Les chambres de commerce israéliennes estiment les pertes à cause de cette grève à 45 M$ (34 M€).

Selon la même source, beaucoup de denrées ont pourri dans les entrepôts du fait du blocage et il reste à décharger jeudi 6 janvier 2011 du matériel médical et une importante cargaison de fruits secs destinés aux fêtes de Tou Bishvat qui se dérouleront dans quinze jours.

Publicités
Cet article, publié dans Dans les entreprises, Israël, Luttes sociales, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s